The Hobbit

The Hobbit


Dec 13 2012, 10:48 in Cinema

Dans un trou vivait un Hobbit. Et dans une salle sombre au cinéma, j'ai vu ce même Hobbit quitter son trou. Nous l'attendions depuis longtemps, avant même qu'il ne fusse annoncé, le nouveau film basé sur l'univers du grand J. R. R. Tolkien voit enfin le jour après des années de doutes. C'est finalement Peter Jackson qui reprend le flambeau, et grand bien lui fasse, car ça nous arrange, nous, les fans.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, The Hobbit est un film extraordinaire qui ravira absolument tous les fans de la saga et de la Terre de Milieu. Seulement voilà, pour les personnes pour qui le Seigneur des Anneaux n'est qu'un film où des gens se battent sur une belle musique pour sauver le monde des ténèbres, The Hobbit sera déstabilisant et probablement ennuyant. Les quelques critiques osant dire que le film tire en longueur, ou est bien en dessous de la première trilogie n'ont surement pas été portée par la caméra de Jackson en Terre du Milieu.

Forcément on est pas du tout dans le même genre d'histoire. D'un côté on a la trilogie du Seigneur des Anneaux, avec de l'amour, de l'action et tout le tintouin qui en fait THE MOST EPIC FILM EVER. De l'autre, on a un Hobbit qui tente d'aider une bande de nains crasseux. Pas d'énormes batailles, pas de Viggo Mortensen qui feront tomber toutes les filles. Juste un Hobbit, armé de son courage et de sa ruse. Tout simplement superbe, The Hobbit est déjà un classique à voir et à revoir pour tout bon fan.

Tous les intéressés seront d'accord avec moi, on est porté, emmené en Terre du Milieu. Et voir en action tous ces moments de légendes est vraiment un cadeau. La rencontre avec Gollum, Radagast le Brun, Dard, les Terres Solitaires, les trois trolls William, Bert et Tom, Erebor et Smaug nom de dieu! Tous ces éléments font en sorte qu'on se replonge dans un compte, une histoire à raconter aux enfants. Car c'est bien cela qu'est le Hobbit; des histoires à raconter, comme le fait justement Bilbon au début de La Communauté de l'Anneau lors de sa fête d'anniversaire. En bref, les fans de la saga seront ravis de voir tous ces moments clés, déclencheurs des événements marquant du Seigneur des Anneaux.

Les quelques personnes qui comme moi ont joué au MMORPG Le Seigneur des Anneaux Online vont tomber raide amoureux de The Hobbit. Parcourir à nouveau les Terres Solitaires, la Trouée des Trolls. Splendide et épique. Voir Goblinville par exemple était tout à fait extraordinaire!

Pour les autres, non-fans, eh bien soit vous allez être déçu, soit vous aller rentrer dans le monde merveilleux de l'aventure de Bilbon. Vous risquez de trouver le film long, certes, mais soit.

Et le HFR 3D alors ?

Le HFR, je le rappelle, est le High Frame Rate, ce qui signifie que le film a été tourné en 48 images par secondes au lieu des 24 habituelles. Eh bien franchement je n'ai pas vu la différence si ce n'est une meilleurs fluidité des animations liées à la 3D. Je m'en serais bien passé, de ce HFR et de la 3D, mais bon en tant que bon fan, il était obligatoire de tester. Bref ne soyez pas triste de voir le film normalement car vous ne raterez finalement rien de ce magnifique long métrage.

Pour conclure; non, il ne s'agit pas de batailles à grande envergure dans les plaines du Rohan, ni de la frimousse d'Aragorn et Legolas, ni des ténèbres reignant sur les terres et les Nazgul en monture volante. Non il s'agit simplement d'un Hobbit, d'une série de nains et de Gandalf se dirigeant tout droit vers Smaug le dragon et son or. Mais comme le dit si bien Gandalf à Galadriel, ce n'est pas la puissance, mais les détails et les petites choses de la vie qui repoussent les ténèbres et rendent le monde beau.

Allez cadeau :


Share:
Like:

Disable AdBlock on this domain and offer me a cup of coffee :)