Texte Fiction : témoignage d'un espoir d'avance révolu.

Texte Fiction : témoignage d'un espoir d'avance révolu.


May 15 2010, 20:28 in Cinema

"La cupidité des hommes ravage la planète Terre, et de nouvelles espèces s'éteignent chaque jour. De plus en plus avides d'énergie, nous avons dévasté les ressources de notre planète. Nous nous sommes enfoncés jusqu'au cou dans un bain de saleté industrielle, dans une immense poubelle qui ne cesse de se remplir de déchets et de pourriture. Surpopulation, surdéveloppement, terrorisme nucléaire, guerre environnementale, radiations dues aux centrales électriques et aux déchets toxiques, pollution de l'air, déforestation, réchauffement climatique, dégradation de la couche d'ozone et biodiversité menacée d'extinction... Celle que l'on appelait auparavant notre "belle planète bleue" est aujourd'hui devenue une décharge, une plaie suintante au milieu de l'Univers. Dollar après dollar, nous avons subventionné notre propre extinction.

Alors, qui suis-je ? Je suis un voisin, un ami, l'ennemi... Je suis anonyme. Je suis invisible. Je suis partout. Nos épaules souillées de frôlent dans la foulée serrée. Je suis sale en raison de la pénurie d'eau. Je pue et j'ai l'air malade à cause de ce régime pourri à base de carbohydrates et protéines bon marché qui sont en fait tout ce qu'il nous reste. Comme vous, je suis coincé dans un trou à rats de béton poussiéreux, laminé par ce système phagocytaire et tout-puissant. Je respire de l'air bourré de soufre. Je suis noyé et écrasé dans la masse, comme paralysé. Je suis meurtri et effrayé. Je suis traqué et humain - trop humain.

L'énergie qu'il me reste, je la puise dans la fureur - la fureur explosive et incendiaire d'une planète anéantie et mourante.

Je contemple cette décharge high-tech et crasseuse autour de moi et j'aperçois au loin, dans l'atmosphère troublée, cette terre promise - Pandora l'immaculée, opalescente dans le velours des ténèbres. Notre espoir et notre salut résident dans sa beauté fertile et gracieuse, dans la variété de sa faune et de sa flore brillante et colorée, dans son amour maternel sauvage et généreux.

Mais l'avidité des méga-corporations a dépassé les frontières planétaires. Elle contamine Pandora à toute allure, comme un champignon parasite, la conduisant à une destruction d'une force délibérément calculée et d'une amplitude folle, comme nous n'en avons pas connu depuis la destruction de notre Terre, autrefois si fière.

Ils veulent que vous restiez amorphes et stupides, comme du bétail complaisant mastiquant prudemment des mensonges préfabriqués."

  • Avatar, le livre officiel.

Share:
Like:

Disable AdBlock on this domain and offer me a cup of coffee :)