L'homme et le monde (suite).

L'homme et le monde (suite).


Feb 28 2010, 14:50 in Personnal

"Société de merde!", "Systèmes corrompus!", "Politiciens pourris!". Ces mots vont sont surement familiers car nous sommes nombreux à sur les toits les crier. Alors comme je le dis à mon habitude "Oui, mais....",

Mais nous sommes tous des êtres humains créés par la nature. Nous sommes des "animaux", nous sommes naturels, de chair et de sang comme les animaux, et non la création d'un malin génie... Alors la nature nous a fait comme cela, violents, brutaux, compétitifs, avides; peut-être que c'est à cause de la nature qu'on en est arrivé là, vu que c'est elle qui nous a produit. Peut-être que tout ceci est un cycle naturel qui pourrait se reproduire des milliers et des milliers de fois.

Dans ce point de vue, l'homme n'a pas vraiment le choix d'un réel changement. Ou du moins, ces choix ne seront proposés que par notre réelle origine naturelle elle-même. Donc, si un changement doit s'opérer, ce sera à la nature d'en "décider". L'éventuel changement futur sera dû à la nature de l'homme : la nature elle-même.

Comme je l'expliquais dans l'article "L'homme et le monde" (le premier), il faut que l'homme comprenne que l'on vient tous sans exceptions d'une même étoile qui a explosé et s'est divisée. Dans cette optique nous sommes tous unis et connectés puisque notre origine première est commune jusqu'au sens le plus profond du terme.

Retirez l'oxygène, on meurt tous immédiatement. Retirez la faune, on meurt. Et sans le soleil, toutes les plantes meurent. On est donc totalement connectés !

Alors oui, nous sommes une masse. Une masse d'animaux, d'hommes, d'êtres naturels. Mais cette masse a été endoctrinée par d'autres êtres humains qui ont créé un système de perpétuel profit. Alors OUI, il faut sortir de la masse endoctrinée, et oui, il faut se libérer du conditionnement.

Toutefois, sortir de la masse rend l'homme seul. Et l'individualisme, les groupes divisés (anarchistes, communistes, religions diverses) sont créés par cet effet. Et la solution n'y est pas car c'est ce que veut la société individualiste d'aujourd'hui via les religions et le système monétaire.

La vraie révolution est la révolution de la conscience, un changement qui doit s'opérer en toi, lecteur. Ce n'est pas exactement "la masse" qui doit voir une révolution de la conscience s'opérer en elle, mais chacun de nous. Et cela nous unira à nouveau, sans l'aide de fausses religions ni de fausses sociétés basées sur la monnaie. L'homme sera uni par son essence naturelle première.

Je ne dis pas que tout sera parfait, car ce n'est pas possible. Mais sera bien mieux que ce que l'on connait aujourd'hui... à tel point que les civilisations futurs s'étonneront d'à quel point notre société était primitive et immature.

Ça ne tient qu'à vous!


Share:
Like:

Disable AdBlock on this domain and offer me a cup of coffee :)