Cinéma : The Ghost Writer / Soul Kitchen

profile picture

Cinéma : The Ghost Writer / Soul Kitchen

Pierce Brosnan ne casse définitivement pas son image de James Bond. C'est toujours avec le même regard et la même ambiance qu'il instaure qu'il se retrouve à jouer au premier ministre dans le dernier superbe Roman Polanski, au côté du génialissime Ewan McGregor.

Ce dernier, lui, parvient à casser son image d'Obi Wan Kenobi pour passer à l'écrivain un peu soumis, renfermé et très intelligent dont le rôle sera de corriger la biographie du premier ministre, écrite par un autre écrivain, décédé avant d'avoir achevé son travail.

Suspense, trahison, tension et doutes s'emparent de notre esprit au fur et à mesure que le film avance et nous (em)brouille. Polanski plane entre les rives du thriller et du policier, avec un scénario parfois prévisible et parfois tiré par les cheveux, mais toujours prenant et étonnamment bien foutu. C'est aussi grâce aux nombreux très bons acteurs que le film arrive à rendre cette ambiance particulière, grâce à l'expression des visages, fort bien utilisée. D'une musique et d'un cadrage fabuleux, le réalisateur du "Pianiste" nous fait cadeau d'un prodigieux nouveau long métrage.

Ce sont des acteurs inconnus qui vont crever l'écran grâce à "Soul Kitchen", un film détonnant, bien joué, mais qu'on pourra qualifier de vulgaire et un peu lourd.

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai vraiment la flemme d'écrire sur ce film. Il y a beaucoup à dire et en même temps pas grand chose... C'est drôle, je n'ai pas été déçu, c'est sympa et les ados apprécieront énormément. Un film à prendre à la légère pour en tirer toute la substance comique qui s'y trouve.

2019 My Dynamic Production SPRL All rights Reserved.