Cinema : Sucker Punch

profile picture

Cinema : Sucker Punch

J'ai bien l'impression de ne parler plus que de ça sur ce blog, mais je ne peux décidément pas contourner la problématique qui touche tant de pauvres étudiants: les examens sont trop présents et empêchent l'avancement des projets personnels des porteurs de syllabus. Je ne suis bien sûr pas là pour vous parler des cours, non, vous en avez surement marre. Et après une si longue absence de votre Myd chéri, vous espérez bien sur un article ciné digne de ce nom. Vous allez être servi!

Je rappelle avec enthousiasme que je travaille encore sur le projet www.weeklymovie.be, qui recensera bientôt tous mes articles sur vos films préférés. N'hésitez pas à découvrir dès maintenant ce nouveau site web dédié à l'audiovisuel.

Passons maintenant au vif du sujet! Vous vous souvenez sans doute de Zack Snyder, le talentueux réalisateur de Watchmen ou encore 300. Le bébé qu'il nous sort aujourd'hui reste dans la lignée de son génie. Mélange ficelé de Matrix, Inception et d'une kyrielle de manga au style plus sexy et rayonnant les uns que les autres. Sucker Punch a cette capacité à, en premier temps, nous clouer aux fauteuils et également à nous laisser un soupçon d'incompréhension qui va travailler nos esprits durant un bout de temps.

Vous l'aurez compris, il est de ce genre de film qui va faire pleurer de nombreux messieurs aux gros bras. Actrices, tout autant que leurs costumes, sexy au possible, pirouettes et cascades plus que suggestives et combats dignes de spiderman et Jet-li. Mis à part le coup de foudre visuel qu'incarne la pellicule, le script se veut aussi presque aussi compliqué qu'un Mr Nobody et fourmille de profils psychologiques déjantés. Rempli de détails en tous genres, Sucker Punch brasse la question du réel avec autant de soin que les ténors du genre. Cependant, les scènes fantastiques qui mélangent Orcs, zombies, samouraïs, Moyen-Âge et armes à feu n'apportent, à mon humble avis, rien au scénario. On ne se plaint pas, on s'en réjouit au contraire pour le plaisir de nos pupilles et du "WTF" qui nous amuse.

Contrairement à la décevante Vanessa Hudgens, le casting est assez bon et fonctionne bien. Un jeu d'acteur correct et très immersif permet au film d'être plus plaisant qu'il n'en a l'air. Et, contrairement à ce que l'on peut penser après une demi-heure, Sucker Punch a prévu une série de rebondissements qui chassent les fausses prédictions et apporte matière à réfléchir. Tant mieux!

Bref, un film plus qu'un simple pop-corn, Sucker Punch animera votre soirée comme rarement d'autres films en seraient capables. Un bon moyen de passer un bon moment au final. Notez qu'Emily Browning a également participé à la bande originale du film, véritable remix des meilleurs morceaux des 90's. Ouvrez grand vos oreilles, donc, car ce ne sont pas que vos yeux qui en prendront un sacré coup.

À tout bientôt pour de nouvelles news,

Myd'

about me

profile picture

I consider myself as an IT Business Artisan. Or Consultant CTO. I'm a self-taught Web Developper, coach and teacher. My main work is helping and guiding digital startups.

more about me

follow me

newsletter

A weekly email with the latests articles

support my work

Start trading on binance
  • BTC

    BTC

    18SY81ejLGFuJ9KMWQu5zPrDGuR5rDiauM

  • ETH

    ETH

    0x68e8c828b8ce670062a83199cd8f62667c792f23

  • Monero

    XMR

    895bSneY4eoZjsr2hN2CAALkUrMExHEV5Pbg8TJb6ejnMLN7js1gLAXQySqbSbfzjWHQpQhQpvFtojbkdZQZmM9qCFz7BXU

2021 My Dynamic Production SPRL All rights Reserved.