Cinéma : Les Petits Mouchoirs

profile picture

Cinéma : Les Petits Mouchoirs

C'est entre la comédie et le drame que Guillaume Canet aime nous faire balader avec son dernier film "Les petits mouchoirs".

Et c'est très agréablement surpris par sa caméra que j'ai su parfaitement m'intégrer à l'histoire. Même si le film paraît "vacances de petits bourgeois français sans scénario", Canet ne lésine pas sur le côté dramatique qui va bouleverser les personnages.

Touchant.

Après l'accident grave de leur ami Ludo (Jean Dujardin), un groupe d'ami se rend au lieu de vacance qu'ils connaissent si bien. Ils rigolent et passe de bons moments, pensant à leurs petits problèmes personnels sans importance au lieu de soucier de Ludo, toujours en soins intensifs. Ils n'imagineront pas l'impact que cela lui fera.

Épatant, Guillaume Canet réussit à rendre son film immersif. Ce qui nous conduit, nous les spectateurs, à intégrer cette petite famille en vacances. Et durant toute la longueur du film, même si nous avions été choqués et interloqués par l'accident de Ludo dès les premières minutes, nous, comme les personnages, finissons par oublier et, ainsi, pleurer de rire durant de longs moments. C'est à la fin que nous nous sentons coupables, comme tous les personnages, d'avoir pu oublier ce qui était important.

La qualité du jeu des acteurs est une aide importante à cette presque-immersion (qui rappelle "The man from Earth"). François Cluzet est comme on l'aime, jouant entre la tristesse et l'énervement (personnage plutôt tendu). Gilles Lellouche fait beaucoup dans l'humour, mais s'il saura parfaitement revenir dans un jeu plus tragique, et c'est tout à fait correctement qu'il s'impose à la caméra. Marion Cotillard, elle, m'a surpris. Enfin, elle se libère du fantôme d'Edith Piaf, et c'est un vrai plaisir de la voir jouer en compagnie de ses amis, tantôt boudeuse, triste, et tantôt rieuse. Tous les acteurs se sentent bien entre eux et jouent pour notre bonheur.

C'est d'ailleurs vers la fin, lorsque le drame prend la place du rire, que l'on peut admirer leurs prestations. Seul Laurent Lafitte est absolument ennuyant. Mais ça passe.

Bref c'est avec beaucoup de rires couronnés de nombreuses larmes que la salle de cinéma a accueilli "Les petits mouchoirs", et c'est d'ailleurs ceux-ci qu'il vous faudra sortir si vous comptez visionnez cette oeuvre de Canet.

N'oubliez pas de parler un peu à votre riz,

Myd

about me

profile picture

I consider myself as an IT Business Artisan. Or Consultant CTO. I'm a self-taught Web Developper, coach and teacher. My main work is helping and guiding digital startups.

more about me

follow me

newsletter

A weekly email with the latests articles

support my work

Start trading on binance
  • BTC

    BTC

    18SY81ejLGFuJ9KMWQu5zPrDGuR5rDiauM

  • ETH

    ETH

    0x68e8c828b8ce670062a83199cd8f62667c792f23

  • Monero

    XMR

    895bSneY4eoZjsr2hN2CAALkUrMExHEV5Pbg8TJb6ejnMLN7js1gLAXQySqbSbfzjWHQpQhQpvFtojbkdZQZmM9qCFz7BXU

2021 My Dynamic Production SPRL All rights Reserved.