Cinéma : Iron Man 2

Cinéma : Iron Man 2


Apr 28 2010, 18:56 in Cinema

C'est avec la plus trépidante excitation que je me suis précipité au cinéma ce matin à la toute première projection de Iron Man 2. Et c'est avec cette même excitation que je suis ressorti de la salle.

La seule pensée qu'il m'est venu à la fin du générique final est : "Encore!". Y a pas à dire, Marvel nous connait bien, nous, les geeks.

Les petits gens de chez Marvel savent toujours ce qu'on veut et ils nous l'offrent sur un plateau d'argent rouge et jaune, à l'effigie de l'homme armure qu'est Tony Stark, alias Iron Man. Des images qui pètent, explosent, bougent et de l'humour à la Marvel-Hollywood qui nous fait quand même rire sont les composants de l'incroyable deuxième adaptation du comic éponyme.

Bon, bon, le scénario n'est peut-être pas très recherché et d'ailleurs on ne rentrera jamais dans les détails de celui-ci. Mais il faut avouer que pour combiner le scénario des Avengers et du Russe rancunier aboutit assez bien à l'écran. Parce que de toute façon, la seule chose que nous, geeks, voulons, c'est être impressionnés tant par les images que par les révélations excitantes qui raniment en nous nos bons vieux comics. Pas de quoi se plaindre, donc, avec Iron Man 2. Parce que rien que lorsqu'on voit la bonne tronche d'Iron Man se tourner lentement vers nous avec son regard lumineusement métallique et très sérieux du style "pas touche, espèce d'enfoiré", eh bien, nous les geeks, ça nous fait pisser dessus en pleurant de joie.

Ce qui vous fera aussi pleurer, amis geeks, c'est évidement la bande sonore. Avouez que dans le premier opus vous avez fondu de bonheur avec AC/DC. Eh bien mes amis, ce n'est pas terminé. De l'action mélangée à cette bonne vieille musique, en voici en voilà.

Jouissif.

On avait déjà vu la prestigieuse interprétation de Mickey Rourke dans "The wrestler". Même s'il n'est pas toujours aussi bon que dans son précédent rôle, son personnage a quand même beaucoup de gueule à l'écran. Dans la prison en train de rire ou face à Iron Man en combat singulier, ce personnage sale, vieux et féroce est vraiment impressionnant. Alors bien sûr, quand on rajoute à cela une Scarlett Johansson qui comme une déesse se bat à main nue, et la bonne tête de Samuel L. Jackson, très sarcastique, on en meurt de plaisir. Lorsqu'on les retrouve tous les deux face à Robert Downey Jr. dans un bête fast-food, on apprécie leurs jeux d'acteurs et leurs private-joke qui nous font baver, nous les geeks (again).

En somme, tout les éléments du bon Marvel sont réunis dans ce nouvel opus pour notre plus grand plaisir. Et c'est avec ce même plaisir que nous dégustons chaque minute du film, même si le combat final est un peu court (comme très souvent) et que c'est franchement pas du tout intellectuel, mais on s'en fout allègrement, puisque c'est Iron Man.

Enjoy,

Myd


Share:
Like:

Disable AdBlock on this domain and offer me a cup of coffee :)