Cinéma : City Island

Cinéma : City Island


Jan 12 2010, 01:42 in Cinema

"City Island" est la nouvelle œuvre de Raymond de Felitta où il mettra en scène le talentueux Andy Garcia dans le rôle du père d'une famille déchirée par les secrets. Le film fait rire et sourire et parvient à poser la bonne humeur grâce à une réalisation subtile. Il ne s'agira pas du film-événement qui marquera nos esprits, mais n'en restera pas moins un film familiale et comique, qui arrive à imposer une morale à la fois juste et intelligente.

Tout commence donc avec le père de famille Vince Rizzo (Andy Garcia), un gardien de prison qui découvre que son fils abandonné depuis sa naissance est un des détenus. S'agissant de son fils, il décide de le libérer et de l'emmener chez lui pour qu'il y vive un moment, en gardant néanmoins secret le lien qui les unit. Le fils, interprété par Steven Strait (le beau gosse du film) va donc débarquer sans rien comprendre au milieu d'une famille totalement timbrée dont chacun se cachent des secrets inavouables. L'arrivée du détenu va tout faire voler en éclat.

Entre le père qui participe secrètement à des cours de théâtre en prétextant qu'il va jouer au poker, sa femme (Julianna Margulies) qui lui fait peur, sa fille (Dominik García-Lorido) qui travaille, toujours secrètement, dans une boîte de strip-tease afin de payer ses études et le fils (Ezra Miller) dont le fantasme sont les femmes obèses qui s'engraissent, on voit apparaître une série de tensions de plus en plus fortes et de plus en plus saisissantes. Le "bordel" familiale ne fait que s'aggraver et n'a de cesse de nous faire rire, à notre grand bonheur. Je noterais toutefois le rôle inutile d'Emily Mortimer, la confidente de Garcia qui va le pousser à participer à une audition et à tout avouer à sa famille. Dommage pour elle, qui ne parvient pas à imposer son rôle.

Bien filmé, superbement joué (Garcia est simplement remarquable) et joliment tourné dans le seul but de nous faire rire et surtout sourire sur la fin, bordé par des décors simples mais qui mettent l'ambiance, "City Island" est, on peut le dire, un film sympa à voir en famille.

Simplement, Myd.

Les avantages du mensonge sont d'un moment, et ceux de la vérité sont éternels ; mais les suites fâcheuses de la vérité, quand elle en a, passent vite, et celles du mensonge ne finissent qu'avec lui.


Share:
Like:

Disable AdBlock on this domain and offer me a cup of coffee :)