BoxOffice ?

BoxOffice ?


Jul 05 2010, 20:11 in Personnal, Cinema

Box-office est un terme anglais désignant le chiffre d'affaires d'une production artistique ou d'une personnalité [...]. Il se mesure en nombre de spectateurs, en nombre de billets écoulés (« entrées ») ou en valeur monétaire basée sur l'un des deux items précédents.

Ce terme, dans son sens le plus profond, détruit avec ardeur une partie très importante d'un des objectifs de l'art : le partage. Encore une fois l'argent y met ses pattes et piétine une grande valeur. Un artiste qui crée une oeuvre appréciera de la donner, de la partager, et non de la vendre. Comme dans tout autre domaine de l'art, le cinéma est tout aussi artistique qu'auparavant. Oui l'art évolue, là n'est pas la question, mais jamais il ne perd sa volonté de création.

Le fait est que le monde est rongé par la consommation et n'épargne pas l'art, au contraire.

Même si certains domaines sont moins touchés que d'autres tels que la peinture ou la sculpture, ceux-ci sont bien moins victimes du système monétaire que le cinéma, la musique et même le graphisme, il n'en reste pas moins que leurs volontés propres de création ne faiblit guère. Mais je ne m'attarderai qu'au cinéma. Et, à l'heure actuelle (je pourrais dire "à l'heure où j'écris ces lignes", mais je doute qu'elles parviendront aux générations futures), on se rend compte que le marché économique puise une grande part de ses revenus dans le domaine de la musique, des jeux vidéos. Evidemment, puisque ces domaines sont, en partie, passés de "partage de l'art" à "consommation de loisir" et ce chez les jeunes, principales cibles du marketing.

Auparavant, il y avait plus de plaisir pour les cinéastes à partager leurs oeuvres. Aujourd'hui, on affiche les résultats du box office comme les résultats d'un match de basket, comme le dit si bien Eli Wallach dans "The Holiday".

Quoique l'exemple du match de football serait plus parlant aujourd'hui.

Myd


Share:
Like:

Disable AdBlock on this domain and offer me a cup of coffee :)